FESTIVAL DE JARDINS DE LA SALINE ROYALE

Avec pour marraine Valérie Zaborski et pour compagnons de route Léna Joncour et Léo-Paul Cosson, tous trois paysagistes-concepteurs DEP, nous avons réalisé un jardin résilient face au réchauffement climatique et la fin de la société industrielle. Notre vidéo sur la résilience au jardin a été sélectionné pour être diffusée sur le cercle immense de la Saline royale! Nous remercions chaleureusement le jury du festival ainsi que Gilles Clément pour la reconnaissance de notre travail! Notre projet de jardin est situé dans le littoral où la mer a peu à peu grignoté les terres en raison de la montée des eaux. Nous posons la question d’un jardin comestible en milieu marin … Lire…FESTIVAL DE JARDINS DE LA SALINE ROYALE

FESTIVAL DU PARC DE WESSERLING

J’ai l’immense plaisir de vous annoncer que j’ai participé au festival de jardins du parc de Wesserling pour sa 18e édition. Le thème était l’Egypte antique avec, pour référence littéraire, Le Roman de la momie de Théophile Gautier.

Je lance mon entreprise de paysage

J’ai le plaisir de vous annoncer que je lance ma micro-entreprise de paysage. Travaillant aussi bien sur la petite échelle que sur le territoire, j’ai à coeur de défendre l’histoire de l’art des jardins et du paysage afin de préserver les paysages culturels et patrimoniaux.

DIPLÔMÉE D’ÉTAT

J’ai le plaisir de vous annoncer que je suis diplômée du cursus de paysagiste DEP de l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles! J’ai soutenu mon diplôme sur la Ville-jardins.

Mémoire confiné

Confinée dans ma chambre, j’ai laissé libre court à mes sensations du Canal du Midi. Les couleurs et la topographie du Lauragais ont laissé une impression durable. Dans ce mémoire, j’essaie de comprendre la structure spatiale, esthétique et économique d’un « jardin territorial » qui réalise au XVIIe siècle l’unité du royaume du Languedoc pour inventer le paysage moderne français.

Canal du midi

Après les premiers repérages, je me suis rendue sur le Canal du Midi sur les traces du Seuil de Naurouze, point de partage des eaux. J’ai pu apprécier les courbes sinueuses du Canal du Midi qui épouse la topographie. J’ai pu étudier également la disposition spatiale du canal. Ce parc linéaire de 240 km se composent de platanes plantés au XIXe siècle en alignement et qui constituent un écrin de verdure. Comme un immense jardin.